Archives du mot-clé adopteunmec

Faut-il révéler sa virginité tardive ?

Voilà la question qui taraude tant de personnes dans ma situation. Et bien ça dépend des circonstances.

Certains ont peut-être connu ces discussions embarrassantes avec des amis ou au travail où on leur demande s’ils ont une copine et depuis quand ils n’ont pas fait l’amour. S’ils ne répondent pas ou répondent de manière vague, on les taquine en leur demandant s’ils ont déjà fait l’amour : s’ils répondent, ils seront grillés et le fait de ne pas répondre suffit aussi à se faire griller. Heureusement on ne m’a jamais posé ce genre de questions  en public. Mes collègues savent que je suis célibataire mais ne posent pas davantage de questions. Comme je suis très discret sur ma vie privée, ça ne les incite pas à creuser davantage. J’ai juste eu une petite réflexion d’un collègue âgé qui, en sachant que j’étais célibataire depuis longtemps, a dit que je devrais me payer une pute, ça me ferait du bien. J’ai pris ça à la rigolade et les autres aussi (d’autant que ce collègue est un vieux garçon et tourne sa situation en dérision).

Cependant si on m’avait posé des questions plus insistantes, j’aurai sorti une histoire bidon mais suffisamment crédible à propos d’une amie qui s’était rapprochée de moi il y a quelques années et avec qui j’aurai pu prétendre avoir couché 1 ou 2 fois (en réalité il ne se serait rien passé parce qu’elle est lesbienne). Cette amie là avait des problèmes psychologiques à l’époque donc ça fait un bon alibi pour simuler une rupture d’une relation courte. Comme je la connais suffisamment bien, je peux sortir suffisamment de détails pour broder une histoire convaincante. J’ai utilisé des éléments de cette histoire bidon pour expliquer à une fille rencontrée sur Adopteunmec la raison pour laquelle je n’avais pas eu de relation depuis des années (en fait, jamais) et c’est passé comme une lettre à la poste.

J’aimerais bien avoir une confidente pour lui parler de ma situation, de lui demander ce qu’en pensent les filles. L’amie dont j’ai parlé ci-dessus m’avait confié ses problèmes psychologiques quand elle avait été hospitalisée en psychiatrie pour une dépression sévère. Elle pourrait être digne de confiance si je me confiais à elle mais je n’ai presque plus de contact avec elle depuis qu’elle est partie à Paris il y a quelques années pour donc je me verrais mal mettre ce sujet sur le tapis au détour d’une conversation anodine, à moins qu’elle décide de me parler de sa vie amoureuse. Par contre sa mère discute de temps à autres avec ma mère et je n’aimerais pas que mes confidences fuitent car elle se confie beaucoup à sa mère. De toute façon elle a l’air de s’épanouir dans la communauté artistique branchée parisienne, je ne vais pas l’embêter avec mes problèmes de petit provincial coincé du cul.

J’aurais aimé avoir une sœur aussi, je pense qu’elle se serait inquiétée de me voir encore célibataire et aurait pu m’apprendre beaucoup de choses sur la séduction, les filles… et m’en présenter 😉

On en vient au cœur du problème, à savoir s’il faut l’avouer à notre partenaire la première fois. Il y a quelques années j’aurais dit non surtout pas, parce que j’aurais eu peur que la fille me quitte en pensant que si je suis encore vierge à mon âge c’est que personne n’a voulu de moi, qu’il y a un vice caché ou bien qu’elle ne voudrait pas « passer du temps à faire l’éducation d’un puceau » (encore que le sexe doit être intuitif et je ne pense pas qu’il faille un entrainement, l’essentiel étant de le faire avec amour). En fréquentant des forums, je me suis rendu compte qu’il y avait bien plus de vierges tardifs que je ne le pensais et que les filles semblent être bien plus compréhensives et ne largueraient pas un garçon auxquelles elles tiennent pour ce motif. Elles pourraient même être touchées par ce « cadeau ». Certaines disent par contre qu’elles auraient du mal à accepter que le garçon vierge mente par omission la 1ère fois en ne disant pas qu’il ne l’a jamais fait.

Bref je pense aujourd’hui que je ne devrai pas le dire tant que la relation n’a pas atteint un certain stade de confiance et d’intimité. Mais si la relation devient plus intime et que la fille tient à moi, je pense que je lui dirais quand même et j’espère qu’elle en sera touchée.

Par contre si c’est un coup d’un soir (hautement improbable pour moi mais sait-on jamais) il vaut mieux ne rien dire et dans le pire des cas, passer pour un mauvais coup.

Vous vous souvenez de l’article de Madmoizelle sur la fille qui a perdu sa virginité à 22 ans : elle n’avait rien dit à son coup d’un soir et ne le regrette absolument pas. Voici un autre témoignage d’un site différent mais où la fille regrette de n’avoir rien dit : http://www.emandlo.com/2012/05/confession-i-lied-about-being-a-virgin/

Publicités

Historique amoureux partie 4 : les sites de rencontre et autres coups arrangés

J’ai commencé à aller sur les sites de rencontre en juillet 2006, après ma 1ère année de prépa. A l’époque j’étais euphorique en m’inscrivant là dessus, je m’attendais à avoir un large choix de prétendantes et à connaitre plusieurs histoires. Je me suis inscrit sur meetic et un paquet de sites dont je voyais les pubs à la télé, ainsi que sur une myriade de petits sites gratuits. Première déception : sur les sites commerciaux on ne peut presque rien faire sans payer (même pas lire un message) et comme par hasard, au bout de quelques temps on reçoit des messages de profils féminins quasiment vides. Je flaire l’arnaque et effectivement il s’agit de mails bidons envoyés par des animatrices (ou des animateurs se faisant passer pour des femmes) pour inciter les pigeons à prendre un abonnement payant (je n’ai jamais payé heureusement). Deuxième déception, il y a peu de filles de ma tranche d’âge sur ces sites : normal, je n’ai que 19 ans, ces sites s’adressent à un public un peu plus mature.

Sur les sites entièrement gratuits ça n’est pas vraiment mieux : certes il y a des filles de mon âge, mais ces sites sont très peu fréquentés, mal conçus et la plupart des profils sont abandonnés. J’ai contacté plusieurs filles et ai discuté avec elles sur MSN pendant un bon moment mais soit on n’avait pas vraiment d’affinités, soit la fille qui m’intéressait était amoureuse d’un mec mais restait quand même sur ce site de rencontre pour se faire des amis. Ca n’a mené à rien à part me faire perdre du temps et je me suis désinscrit de tous ces sites en fin 2007.

Je n’ai renoué avec les sites de rencontre qu’en juin 2009, après avoir vu un reportage télé sur Adopteunmec qui parlait de son énorme popularité et de sa réputation pour les plans cul. Je m’y suis inscrit : à cette époque le compte gratuit des garçons permettait de tout faire sauf entre 18h et 1h du mat’, la tranche horaire payante (et comme j’ai gardé mon vieux compte gratuit sans payer, ça reste encore gratuit pour moi aujourd’hui 😉 ). J’ai été étonné de voir le nombre de filles sur ce site mais aussi de voir qu’il y avait beaucoup de filles qui pourraient me correspondre (et pas seulement des poufs à la recherche de mecs bien montés pour des plans fesse comme le laissait entendre le buzz).

J’ai eu mon 1er rencart en décembre 2009 : c’était une fille de mon ancien lycée, à l’époque du bahut elle n’était pas très belle avec ses lunettes « à cul de bouteille », ses habits un peu garçon manqué et sa coupe de cheveux peu soignée. Certains se moquaient d’elle derrière son dos, mais je trouvais qu’elle avait quand même un certain charme. J’avais aussi pitié pour elle au vu des moqueries qu’elle endurait et le fait qu’elle restait toujours seule. Bref quand elle m’a abordé sur Adopteunmec, on a discuté pendant 3 semaines, elle avait l’air très intéressée, et je lui ai proposé un rencart. Je pensais que c’était dans la poche, mais lors du rencart elle était beaucoup moins enthousiaste, on n’avait pas vraiment de choses intéressantes à se dire, bref c’était raté. On a continué à discuter, je lui ai dit qu’elle me plaisait et que je n’avais pas osé lui demander si elle voulait sortir avec moi. Elle m’a répondu qu’elle n’aurait pas dit non si je lui avais demandé. Ca s’engageait bien pour un nouveau RDV sauf qu’elle a finit par rompre brutalement tout contact. Au bout de quelques semaines elle m’a juste envoyé un message pour me dire « c’est compliqué » puis s’est désinscrite du site. Voilà un râteau inattendu.

La 2ème nana qui m’a contacté c’était en fin 2010. Là aussi les discussions ont commencé sur les chapeaux de roues, elle me disait que j’étais le garçon le plus intéressant avec qui elle aie discuté, on a eu 3 semaines d’échanges passionnés puis on a mangé ensemble un midi. Là aussi ça s’est très bien passé. J’ai voulu être plus entreprenant qu’avec la précédente fille alors je lui ai dit maladroitement qu’elle me plaisait et que j’aimerais bien sortir avec elle. Elle m’a répondu qu’il fallait qu’on apprenne davantage à se connaitre auparavant. Le lendemain je lui ai envoyé un message pour lui expliquer à quel point j’avais été maladroit et elle m’a répondu que c’était pas grave, qu’elle n’allait pas fuir pour ça. Pourtant elle a aussi rapidement rompu le contact en me sortant un prétexte bidon : elle m’a dit qu’elle complexait de ne pas être aussi intelligente que moi et que je risquais de m’ennuyer avec elle. J’ai trouvé ça très étrange, je ne suis pas du tout comme ça, je ne l’ai pas prise de haut. Et elle s’est désinscrite du site.

J’ai eu d’autres discussions avec d’autres nana qui ne sont pas allées bien loin.

Puis en février 2012, une fille de 18 ans me contacte. Elle est vraiment mignonne, une jolie blonde ronde à lunettes, très féminine. Là aussi le courant passe très fort pendant 2 semaines, avec de longues conversations par MSN. Elle veut me rencontrer, mais elle me pose un lapin et me dit qu’elle pense que je suis trop sérieux et qu’elle risque de s’ennuyer avec moi (bizarre, j’ai pas compris pourquoi elle m’a sorti ça brutalement, là aussi je n’ai rien dit qui me fasse passer pour un mec ennuyeux). Le lendemain elle s’excuse et montre beaucoup d’empressement pour me rencontrer, puis elle annule et ça recommence. Elle m’a fait le coup plusieurs fois. J’ai arrêté de lui parler mais elle a fini par revenir à la charge pour qu’on se voie enfin… puis finalement elle m’a dit qu’elle ne voulait plus me rencontrer. J’ai cessé tout contact et elle m’a effacé de Facebook.
Bref c’était juste une gamine immature qui ne sait pas ce qu’elle veut.

Après cette dernière expérience j’ai décidé d’arrêter de gaspiller mon temps sur les sites de rencontres. Ca ne marche pas ou très rarement, les rencontres sont trop artificielles, une fois rencontrés en vrai, l’alchimie virtuelle ne se prolonge pas dans la vie réelle. Les vraies rencontres se font par l’intermédiaire de son vrai réseau d’amis et des sorties.
Je reste quand même inscrit sur ce site mais je n’y vais pas souvent. Ca m’étonne de voir le nombre de filles qui n’hésitent pas à rompre brutalement le contact et se désinscrire de ce site, j’ai lu beaucoup de témoignages similaires. Soit l’abondance de prétendants masculins leur fait choper la grosse tête, soit elles s’inscrivent uniquement pour se rassurer sur leur pouvoir de séduction et s’amuser sans déboucher sur du concret.

Il y a 2 mois, ma tante qui travaille aussi à l’hôpital mais dans un autre service m’a proposé de m’arranger le coup avec une jeune aide soignante de 27 ans très timide qui n’a jamais eu de copain. Elle n’a pas tari d’éloges sur elle, en me disant qu’elle était mignonne, qu’elle me plairait…Le premier rendez-vous a été une grosse déception : elle n’avait pas l’air intéressée et paraissait s’ennuyer. Je sais qu’elle est très timide et mal à l’aise mais ça n’explique pas tout. D’autre part elle ne me plaisait pas : elle faisait très garçon manqué, elle n’était pas du tout féminine. Je ne suis pas exigeant sur le physique mais là elle ne m’attirait vraiment pas. Ma tante avait vraiment fait monter la sauce en parlant d’elle. J’ai continué à discuter avec elle et lui ai proposé un 2ème rencart, parce que j’ai voulu nous donner une 2ème chance et voir si elle serait moins coincée. Elle est venue au rencart avec un petit chien qu’elle venait d’acheter. Ca n’a pas davantage accroché entre nous et le chiot capricieux nous a cassé les pieds durant tout le rencart. Je lui ai envoyé un message pour lui dire qu’on n’avait pas suffisamment d’affinité et que je ne la reverrai pas.

J’ai commencé à me réintéresser à adopte il y a quelques jours. Le fait d’avoir mis une photo de profil sur laquelle je suis en tenue de bloc opératoire (sur laquelle on voit mon visage en entier quand même) a boosté la fréquentation de ma fiche, les filles semblant intriguées par cette photo. Je me suis aussi inscrit sur OkCupid et PlentyOfFish, 2 sites gratuits de qualité; en anglais mais sur lesquels on trouve beaucoup de françaises.

PS : je précise que si j’ai eu si peu de rencontres sur adopteunmec, c’est surtout parce que je n’y allais pas très souvent, par manque de temps et de volonté.